Combien gagne un maire ?

Par Direct Matin, publié le
GooglePlus Facebook Twitter Pinterest Linkedin Commentez cet article Envoyez le par mail Imprimez le
Un maire peut gagner entre 646 et plus de 8.640 euros.[AFP / Archives]

Les 23 et 30 mars prochains, 40 millions d'électeurs vont élire leur maire. Une fonction indemnisée par l'Etat. Mais selon que l'on soit maire d'une petite commune ou d'une grande ville, ce "salaire" est loin d'être le même.

 

Parmi les 36.680 édiles qui seront élus aux quatre coins de la France d'ici la fin du mois de mars, l'immense majorité devra se contenter de quelques centaines d'euros en rémunération du temps passé pour le bien de la cité.

En revanche, les plus connus, ceux des grandes villes, s'ils ne sont pas cumulards, n'auront pas à rougir de leur salaire au regard de ceux des parlementaires ou des ministres.

Les indemnités des maires et des élus d'un conseil municipal sont strictement encadrées. Elles sont calculées à partir de l'indice brut 1015 de la fonction publique qui sert également à déterminer le traitement des fonctionnaires. C'est le fameux point d'indice. Et à ce jeu des indemnités, plus une commune est peuplée, plus le maire, ses adjoints et éventuellement les conseillers municipaux, sont payés.

Aussi de grandes disparités existent entre les maires. Le maire d'un petit village gagnera huit fois moins que le maire d'une grande ville. Et dans le détail, au centime d'euro près, voici les salaires de nos maires aujourd'hui :

 

> Pour les 20.236 maires d'une commune de moins de 500 habitants : 646,24 euros bruts par mois. Un adjoint gagne 250,89 euros bruts par mois.

> Pour les 11.427 maires d'une commune de 500 à 1.999 habitants : 1.178,45 euros bruts par mois. Un adjoint gagne 313,62 euros bruts par mois.

> Pour les 2.134 maires d'une communes de 1.000 à 3.499 habitants : 1.634,63 euros bruts par mois. Un adjoint gagne 627,24 euros bruts par mois.

> Pour les 1.949 maires d'une commune de 3.500 à 9.999 habitants : 2.090,81 euros bruts par mois. Un adjoint gagne 836,32 euros bruts par mois

> Pour les 492 maires d'une commune de 10.000 à 19.999 habitants : 2.470,95 euros bruts par mois. Un adjoint gagne 1.045,40 euros bruts par mois.

> Pour les 318 les maires d'une commune de 20.000 à 49.999 habitants : 3.421,32 euros bruts par mois. Un adjoint gagne 1.254,48 euros bruts par mois.

> Pour les 83 maires d'une commune de 50.000 à 99.999 habitants : 4.181,62 euros bruts par mois. Un adjoint gagne 1.672,65 euros bruts par mois.

> Pour les 41 maires d'une commune de plus de 100.000 habitants : 5.512,13 euros bruts par mois. Les adjoints gagnent 2.508,97 euros bruts par mois et les conseillers municipaux 228,09 euros bruts par mois dans les villes de moins de 200.000 habitants. Si la ville compte plus de 200.000 habitants, les adjoints émargeront à 2.756,07 euros bruts par mois et les conseillers municipaux à 228,09 euros bruts par mois

 

Un salaire pas toujours perçu

Dans les faits, ces indemnités correspondent à des montants maximums autorisés. Mais un maire peut parfaitement y renoncer et décider que ses indemnités soit reversées intégralement ou partiellement à ses adjoints. Une pratique relativement fréquente en milieu rural et dont le maire est seul décideur. 

La renonciation aux indemnités n'obéit pas toujours à de vertueux principes. Certains cumulards reverse ainsi leur indemnité municipale à un parent également élu au conseil municipal, afin d'échapper à l'écrêtement des indemnités.

 

Une particularité : Paris

Notons par ailleurs que des particularités indemnitaires existent pour les très grandes villes, à l'instar de Paris. Le maire de la capitale gagne en effet 8.684,46 euros bruts par mois. Un salaire calculé de la même façon que les autres maires, avec un taux indexé sur le point d'indice. Seulement, son salaire est composé d'une indemnité de maire et d'une indemnité de président du Conseil de Paris (puisque Paris est aussi un département).

Ses adjoints gagnent, eux, 5.512 euros bruts par mois et les maires d'arrondissements 6.539,21 euros bruts par mois. La plupart des élus de la capitale disposent aussi d'indemnités supplémentaires liées aux frais de représentation.

 

La coopération communale, cela paye aussi

Mais pour calculer au plus juste les indemnités de vos élus locaux, notez que ceux qui siègent dans un établissement de coopération communale (EPCI), type communauté d'agglomération ou de communes, disposent d'une indemnité supplémentaire. Lors des scrutin de la fin mars, les électeurs seront aussi appelés à les désigner.

Cette indemnité est aussi calculée en fonction de la population et à partir de l'indice brut 1015.  Pour un président, elle s'échelonne entre 3.421,32 euros et 5.512,13 euros. Les vice-présidents peuvent ajouter entre 1.254,48 euros et 2.756 euros bruts par mois à leurs feuilles de salaire. Et les simples conseillers sont gratifiés mensuellement jusqu'à 1.064,41 euros.

Charles Péguy faisait remarquer en son temps que "l'Idéal était de pouvoir mourir pour ses idées. Et que la politique c'était de pouvoir en vivre". A la lecture de ces chiffres, il semblerait que ce ne soit pas le cas de la plupart de nos élus, mais la chance de certains.

 

Municipales mode d'emploi 

Les tracts et les affiches insolites des municipales 

Les dates des élections municipales 2014 

Des salariés choisissent eux-mêmes leur salaire 

Notre salaire serait lié à la taille de notre prénom