Chevaline : la piste du frère déséquilibré

Par Direct Matin, publié le
GooglePlus Facebook Twitter Pinterest Linkedin Commentez cet article Envoyez le par mail Imprimez le
La police britannique inspecte le domicile de la famille al-Hilli à Claygate
La police britannique inspecte le domicile de la famille al-Hilli à Claygate[JUSTIN TALLIS / AFP]

Et s'il y avait non pas trois, mais quatre pistes pour expliquer le massacre de Chevaline ?

Au lendemain de la conférence de presse du procureur Maillaud qui évoquait trois hypothèses majeures, la presse britannique révèle de troublantes informations sur un membre méconnu de la famille.

Il s'appelle Haydar Thaher. Il est âgé de 46 ans et il est connu pour ses antécédents psychiatriques, révèle The Telegraph. Cet homme est le fils de Suhaila al-Allaf, tuée dans la voiture à Chevaline avec sa fille Iqbal al-Hilli et son gendre Saad al-Hilli.

Haydar Thaher vivait en compagnie de sa mère en Suède. Le père était mort l'année dernière des suites de problèmes rénaux. Selon ses voisins, il aurait disparu depuis plus d'un mois.

Des documents, issus des autorités judiciaires suédoises, indiquent que l'homme avait été arrêté à plusieurs reprises pour son comportement violent et de nombreuses menaces en direction de ses parents. Il n'avait jamais été inculpé car ses parents avaient refusé de porter plainte contre lui.

En 2004, il aurait dit à son père : "Je veux te tuer et tu ne peux rien faire contre ça".

 

Plus d'informations sur la tuerie de Chevaline

A lire également : 

Tuerie de Chevaline : l'enquête se poursuit autour de trois pistes

Chevaline : une scène de crime digne d''"un film d'Hollywood"