Budget

Le ministre français des Finances Michel Sapin à l'Université d'été du PS à La Rochelle le 30 août 2014 [Mehdi Fedouach / AFP/Archives]

Sapin n'envisage pas d'augmentation de la TVA ou de la CSG

Le ministre des Finances Michel Sapin a assuré dimanche que le gouvernement n'envisageait pas d'augmentation de la TVA ou de la CSG dans le projet de budget 2015, jugeant qu'il y aurait "une contradiction" avec son discours sur des baisses d'impôts.

Lire la suite
Le Premier ministre Manuel Valls à son arrivée à l'aéroport de La Rochelle le 28 août 2014 [Xavier Leoty / AFP]

Valls demande aux collectivités locales de "mieux maîtriser l'évolution des dépenses"

Manuel Valls a demandé jeudi aux collectivités locales de "mieux maîtriser l'évolution des dépenses de gestion", affirmant qu'elles ne devaient pas augmenter "à nouveau de 3%".

Lire la suite

Un budget loisirs serré pour les Français

En période de crise, difficile de consacrer beaucoup d’argent aux distractions. Cette année, le budget loisir des Français va diminuer de 8% par rapport à 2013, tombant à 597 euros contre 646 l’an passé, selon un baromètre Sofinco publié jeudi.

 

Lire la suite
Le Premier ministre Manuel Valls applaudi par Pierre Gattaz à l'université d'été du Medef le 27 septembre 2014 à Jouy-en-Josas [Eric Piermont / AFP]

Valls ovationné au Medef après sa déclaration d'amour à l'entreprise

Le Premier ministre Manuel Valls a reçu une "standing ovation" des patrons réunis mercredi pour l'université d'été du Medef, après avoir proclamé un amour de l'entreprise rarement exprimé avec autant d'enthousiasme par un dirigeant de la gauche.

Lire la suite
Le Premier ministre Mauel Valls tient un discours devant l'université d'été du Medef à Jouy-en-Josas (Yvelines) le 27 août 2014  [Eric Piermont / AFP]

Valls : "La majorité" sera "au rendez-vous"

Manuel Valls a déclaré mercredi qu'il "ne doutait pas du soutien de la majorité" de gauche à l'Assemblée nationale, qui sera "au rendez-vous des textes budgétaires et financiers", notamment dans la mise en oeuvre du Pacte de responsabilité.

 

Lire la suite
Le ministre des Finances, Michel Sapin, le 31 juillet 2014 à Rome [Alberto Pizzoli / AFP]

Une hausse de la TVA n'est "pas d'actualité", selon Sapin

Le ministre des Finances Michel Sapin a affirmé à son tour mercredi qu'une hausse de la TVA n'était "pas d'actualité", après qu'une information de presse évoquant un tel projet eût déjà démentie par Matignon.

Lire la suite
Le président du Medef, Pierre Gattaz, le 8 juillet 2014 à Paris [Bertrand Guay / AFP/Archives]

Nomination de Macron: Gattaz veut "voir les faits et les mesures"

Le président du Medef, Pierre Gattaz, a dit mercredi attendre de "voir les faits et les mesures" avant de se féliciter ou non de la nomination de l'ancien conseiller économique de François Hollande au poste de ministre de l'Economie.

Lire la suite
Le Premier ministre Manuel Valls (d) salue le président François Hollande alors qu'il quitte l'Elysée à Paris après une réunion pour la nomination du nouveau gouvernement le 26 août 2014 [Martin Bureau / AFP]

La parité strictement respectée dans le gouvernement Valls II

Le gouvernement Valls II comprend comme ministres de plein exercice huit hommes et huit femmes, respectant une parité totale, a annoncé le secrétaire général de l'Elysée, Jean-Pierre Jouyet.

 

Lire la suite
Manuel Valls à l'elysée le 25 aout 2014 [Dominique Faget / AFP/Archives]

Une hausse de la TVA "pas à l'ordre du jour", selon Matignon

Une hausse du taux normal de la TVA au-delà des 20% actuels n'est "pas à l'ordre du jour", a indiqué mardi Matignon, après une information de Libération évoquant un tel projet.

Lire la suite
Arnaud Montebourg à son arrivée le 25 août 2014 à Bercy pour une conférence de presse  [Eric Piermont / AFP]

Montebourg ou la conjugaison du "patriotisme industriel" et de la critique de l'Europe

A Bercy depuis 2012, Arnaud Montebourg, dont la fronde a provoqué lundi l'explosion du gouvernement français, a fait de la relance de l'industrie et du "made in France" le coeur de son action, sur fond de dénonciation constante des politiques d'austérité en Europe.

Lire la suite
François Hollande lors de la célébration du 70e anniversaire de la Libération, le 25 août 2014 dans la soirée à Paris [Joël Saget / AFP]

La presse parle de "crise de régime" qui menace un Hollande

Les éditorialistes n'ont pas de mots assez durs mardi pour qualifier la cacophonie gouvernementale, véritable "crise de régime", d'un François Hollande qui se "coupe le bras gauche" et doit saisir "la dernière chance" de "sauver son quinquennat".

Lire la suite
Manuel Valls et François Hollande le 25 août 2014 sur le perron de l'Elysée à Paris   [Dominique Faget / AFP]

Le gouvernement Valls II annoncé dans la journée

Purgée de ses trublions, la nouvelle équipe de Manuel Valls sera annoncée mardi dans la journée, après la violente crise gouvernementale marquée par les départs d'Arnaud Montebourg, Aurélie Filippetti et Benoît Hamon, en désaccord avec la politique "austéritaire" du chef de l'Etat.

 

Lire la suite
Arnaud Montebourg, ministre de l'Economie démissionnaire sur le plateau du journal de 20h de TF1 le 25 août 2014 [Thomas Samson / AFP]

Montebourg a quitté Valls en "bon terme"

Le ministre de l'Economie sortant, Arnaud Montebourg, a assuré lundi soir sur TF1 qu'il avait quitté le Premier ministre, Manuel Valls, sur un "désaccord" mais en "bon terme".

Lire la suite
François Hollande sur l'île de Sein, le 25 août 2014 [Fred Tanneau / AFP]

Hollande joue son va-tout dans la tourmente

A la tête d'une majorité de plus en plus étriquée, François Hollande est confronté à l'une des plus graves crises politiques de son mandat dans une situation économique et sociale calamiteuse.

Lire la suite
La maire de Paris Anne Hidalgo avec le Premier ministre Manuel Valls et le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve, le 19 août 2014 à Paris [Patrick Kovarik / AFP/Archives]

Paris: Hidalgo s'inquiète de l'austérité gouvernementale

Anne Hidalgo, maire de Paris, et son équipe abordent la rentrée en s'inquiétant de l'évolution des finances de la Ville, plusieurs initiatives gouvernementales risquant de contrarier leurs projets.

Lire la suite
Bruno Le Maire le 24 août 2014 à Carnac [Fred Tanneau / AFP]

Réactions politiques aux critiques de Montebourg et Hamon

Réactions politiques aux critiques contre la politique économique du gouvernement énoncées coup sur coup par les ministres Arnaud Montebourg (Économie), samedi dans Le Monde, et Benoît Hamon (Éducation), dimanche dans le Parisien.

Lire la suite
Benoît Hamon et Arnaud Montebourg dans la cour de l'Elysée à la sortie du Conseil des ministres  le 11 juin 2014 à Paris [Bertrand Guay / AFP/Archives]

Réactions aux critiques de Montebourg et Hamon sur la politique économique

Voici les premières réactions politiques aux critiques contre la politique économique du gouvernement énoncées coup sur coup par les ministres Arnaud Montebourg (Économie), samedi dans Le Monde, et Benoît Hamon (Éducation), dimanche dans le Parisien.

 

Lire la suite
Benoît Hamon et Arnaud Montebourg le 17 juin 2014 à l'Assemblée nationale à Paris [Dominique Faget / AFP/Archives]

Hamon et Montebourg "pas loin des frondeurs"

Le ministre de l'Education nationale Benoît Hamon affirme dimanche dans Le Parisien que son collègue de l'Economie Arnaud Montebourg et lui ne sont "pas loin des frondeurs" du PS qui contestent la politique économique de l'exécutif.

 

Lire la suite
Arnaud Montebourg à la sortie de l'Elysée le 30 juillet 2014 à Paris [Kenzo Tribouillard / AFP]

Montebourg veut "hausser le ton" face à l'Allemagne

Le ministre français de l'Economie Arnaud Montebourg a estimé samedi qu'il faut "hausser le ton" vis-à-vis de l'Allemagne "prise au piège de la politique austéritaire", dans un contexte où la France ne peut "plus (se) laisser faire".

 

Lire la suite
Le leader du Nouveau parti anticapitaliste Olivier Besancenot le 26 juillet 2014 à Paris [Pierre Andrieu / AFP/Archives]

Besancenot appelle la gauche à s'unir contre la "politique de merde" du PS

Le leader du Nouveau parti anticapitaliste Olivier Besancenot a appelé à "un contre sommet social" pour lutter contre la "politique de merde" du Parti socialiste vendredi sur Europe 1.

Lire la suite