Adam Scott s'impose devant Woods au Barclays

Par AFP, publié le
GooglePlus Facebook Twitter Pinterest Linkedin Commentez cet article Envoyez le par mail Imprimez le
L'Australien Adam Scott serre la main de l'Américain Tiger Woods à l'issue du 4e et dernier tour de l'Open britannique de golf à Muirfield, en Ecosse, le 21 juillet 2013. [Peter Muhly / AFP]
L'Australien Adam Scott serre la main de l'Américain Tiger Woods à l'issue du 4e et dernier tour de l'Open britannique de golf à Muirfield, en Ecosse, le 21 juillet 2013. [Peter Muhly / AFP]

L'Australien Adam Scott a remporté son premier titre depuis sa victoire au Masters d'Augusta en avril dimanche en s'adjugeant le Barclays, première manche des play-offs du circuit nord-américain de golf (Coupe FedEx), devant le N.1 mondial Tiger Woods.

Scott, qui avait gagné en Georgie son premier titre du Grand Chelem, a terminé avec un total de 273 coups, soit un de moins qu'un groupe de quatre joueurs comprenant Woods, le Canadien Graham DeLaet, l'Anglais Justin Rose, tenant du titre à l'US Open, et l'Américain Gary Woodland, co-leader avec Matt Kuchar à l'entame du dernier tour dimanche sur le Liberty National Golf Club.

L'Australien a forgé sa victoire grâce à une carte de 66 (-5) sans bogey et a profité du fait que Woods (69, -2) a joué avec des fortes douleurs au dos pour priver le N.1 mondial d'un sixième titre cette saison sur le circuit PGA.

Woods, qui a grimacé de nombreuses fois sur le retour et s'est même affaissé sous la douleur après une frappe sur le trou N.13, a attribué ses douleurs dorsales à un matelas trop souple pour lui à l'hôtel où il loge.

Il a manqué de quelques centimètres un putt pour birdie sur dernier trou du parcours qui l'aurait qualifié pour un play-offs contre Scott. Rose et Woodland ont également eu l'occasion d'arracher le play-offs avec un birdie.

"Je n'arrive pas y croire, a dit le trentenaire d'Adelaïde. J'ai bien joué et les choses ont bien tourné pour moi."

Woods devait logiquement conserver la première place du classement de la Coupe FedEx à l'issue du Barclays.

Les 100 premiers du classement de la Coupe FedEx après ce tournoi vont gagner le droit de participer à la prochaine épreuve des play-offs, le Deutsche Bank Championship, près de Boston. Les 70 meilleurs à la Coupe FedEx après ce tournoi disputeront ensuite la troisième manche, le BMW Championship, puis les 30 premiers accèderont au Tour Championship, dernière manche des play-offs, dont le vainqueur empochera un chèque de 10 millions de dollars.