L'arme au laser, la dernière technologie de l'armée US

Par Direct Matin, publié le
GooglePlus Facebook Twitter Pinterest Linkedin Commentez cet article Envoyez le par mail Imprimez le
Capture d'écran.[YouTube]

La marine américaine vient de mettre au point sa toute dernière technologie militaire : le LAWS (Laser Weapon System), autrement dit une arme au laser capable d’abattre des drones de surveillance et d’endommager des petits vaisseaux ennemis. Le premier prototype a coûté entre 31 et 32 millions de dollars. Mais à terme pour l’armée US, l’utilisation de ce laser du futur sera bien plus économe…

L’ultime batterie de tests menés en août dernier au large de San Diego (Californie) a donné entière satisfaction à l’US Navy. Qui se prépare du coup à embarquer pour la première fois sur l’un de ses navires, la dernière trouvaille de l’armée américaine.

Le lieu et la date ont même déjà été officialisés : le premier LAWS sera embarqué sur un USS Ponce, bâtiment de transport amphibie, dans le Golfe au début de l’année 2014. Toutefois, ni la portée de cette nouvelle arme, ni son utilisation précise, n’ont pour le moment été communiquées.

Les avantages de cette nouvelle technologie semblent multiples. A commencer par son prix puisque le coût d’un seul tir de laser, qui fonctionne à l’électricité, est inférieur à 1 dollar. "Comparez cela aux centaines de milliers de dollars que coûte un tir de missile, et vous verrez les mérites de ce système", déclare l'amiral Matthew Klunder, responsable de la recherche navale (ONR) dans un communiqué diffusé par la Marine. D’autre part, le LAWS se montre moins dangereux que le transport d’explosifs sur un bateau.

Quelques zones d’ombre persistent toutefois. Le protoype développé ne permet pas encore d'abattre un chasseur ou un missile : ce sera un objectif à long terme. Et l'utilisation du LAWS par temps de pluie ou de brouillard, reste encore défaillante

 

 

Le marché des drones en plein boom

Washington lance ses bombardements furtifs B-2 dans le jeu coréen