Fiona : un ex-compagnon de la mère suspecté

Par Direct Matin, publié le
GooglePlus Facebook Twitter Pinterest Linkedin Commentez cet article Envoyez le par mail Imprimez le
Céline Bourgeon, la mère de Fiona aux côtés de son avocat Me Gilles-Jean Portejoie, le 16 mai 2013.[THIERRY ZOCCOLAN / AFP]

Les recherches pour retrouver la Fiona ont pris un nouveau tournant vendredi soir. Les enquêteurs sont sur la piste d’un ancien compagnon de la mère de la petite fille. La thèse de la vengeance est avancée.

Au printemps 2012, l’homme de 34 ans avait menacé d’enlever Fiona pour l’emmener en Algérie. La mère de l'enfant, Cécile Bourgeon avait alors porté plainte contre son ancien compagnon pour vol et séquestration. Un mandat d’arrêt international avait été ainsi lancé contre lui. C’était le 5 mai 2012.

Quasiment un an après jour pour jour, le 12 mai 2013, la petite Fiona disparaissait. La proximité des deux dates a mis les enquêteurs sur la piste de cet homme qui n’a pas été appréhendé par les autorités. Il aurait toutefois été localisé en Algérie selon les informations du site de la Montagne. Il n’aurait pas quitté le sol algérien au moment de la disparition de Fiona.

Le procureur de la République Pierre Sennès a confirmé ces informations. « Toutes les pistes sont étudiées, celle-ci aussi » a-t-il déclaré à la Montagne. La partie civile, par les propos de Me Gilles Jean-Portejoie a quant à elle affirmé que l’homme avait bien proféré des menaces d’enlèvements mais «pas directement.»

Les enquêteurs sont toujours sans nouvelle de la fillette de 5 ans qui a disparu à Clermont-Ferrand le 12 mai dernier alors qu’elle jouait dans un parc.

 

Fiona aurait été aperçue à Villeurbane

Fiona : une reconstitution a eu lieu dans le parc

Fiona : un numéro vert national

Fiona : enquête pour "enlèvement et séquestration"

Appels à témoin pour retrouver Fiona, 5 ans