La France a "valorisé" plus de 60% de ses déchets en 2010

Par AFP, publié le
GooglePlus Facebook Twitter Pinterest Linkedin Commentez cet article Envoyez le par mail Imprimez le
Un camion poubelle décharge des déchets dans un centre de tri [Bertrand Langlois / AFP/Archives]
Un camion poubelle décharge des déchets dans un centre de tri [Bertrand Langlois / AFP/Archives]

La France a produit 355 millions de tonnes de déchets en 2010, dont plus de 60% ont été "valorisées", c'est-à-dire recyclées ou incinérées avec récupération d'énergie, indique le Commissariat général au développement durable dans un bilan daté de janvier.

La quantité des déchets produits par les ménages et les industries a augmenté de 2,9% par rapport à 2008.

Avec 5,5 tonnes de déchets par habitant, la France se situe aussi un peu au-dessus de la moyenne européenne qui est de 5.

Environ 70% des déchets sont dits "minéraux" et proviennent pour la plus grande partie du secteur de la construction.

Tous déchets confondus, 64% ont été "valorisés" par le biais du recyclage ou incinération avec récupération d'énergie pour chauffer des logements ou produire de l'électricité, soit un niveau équivalent à 2008.

"A noter, une forte hausse entre 2008 et 2010 du tri et du compostage, avec deux millions de tonnes supplémentaires", souligne le Commissariat général au développement durable.