Facebook va se doter d'un moteur de recherche

Par AFP, publié le
GooglePlus Facebook Twitter Pinterest Linkedin Commentez cet article Envoyez le par mail Imprimez le
Le logo de facebook [Lionel Bonaventure / AFP/Archives]
Le logo de facebook [Lionel Bonaventure / AFP/Archives]

Facebook va se doter d'un moteur de recherche permettant de retrouver plus efficacement des contenus sur le réseau social, a annoncé mardi son patron Mark Zuckerberg.

"Nous considérons Facebook comme une grande base de données sociales", et "comme n'importe quelle base de données, on devrait pouvoir faire des recherches dedans", a-t-il indiqué lors d'un événement organisé sur le campus du groupe à Menlo Park, en Californie (ouest des Etats-Unis).

Contrairement aux moteurs traditionnels comme celui de Google, la fonction lancée par Facebook, baptisée Graph Search, ne fera pas de recherche sur l'ensemble de la toile, a souligné M. Zuckerberg.

Il a assuré que la nouvelle fonction serait "consciente des critères de confidentialité" des données publiées, reconnaissant qu'il s'agissait là de la principale difficulté: l'utilisateur qui lance la recherche ne se verra proposer que les contenus que leur auteur a accepté de partager avec lui.

Les utilisateurs de Facebook pourront ainsi faire des recherches par exemple sur la musique ou les films qu'aiment leurs "amis", a-t-il expliqué.

La nouvelle fonction de recherche intègrera aussi des résultats de Bing, le moteur de recherche de Microsoft, Facebook renforçant ainsi sa coopération existante avec le groupe informatique.

"Quand vous ne pouvez pas trouver ce que vous cherchez (avec la fonction de recherche de Facebook), nous avons un partenariat avec Bing", a-t-il dit.

"Nous avons un super partenariat avec les équipes de Microsoft et travaillons avec eux depuis des années", a-t-il souligné.

La fonction de recherche est lancée mardi dans un premier temps de manière limitée, dans une version dite "beta".

L'action Facebook perdait 1,48% à 30,49 dollars vers 19H15 GMT, tandis que celle de Google s'effritait de 0,03% à 723 dollars.

 

Et aussi sur Directmatin.fr :

Les jeunes délaissent Facebook pour Tumblr