Félix Baumgartner bat le record du monde de chute libre

Par AFP, publié le
GooglePlus Facebook Twitter Pinterest Linkedin Commentez cet article Envoyez le par mail Imprimez le
L'ascension du ballon jusqu'à 36.000 mètres d'altitude a démarré.
L'ascension du ballon jusqu'à 36.000 mètres d'altitude a démarré. [PREDRAG VUCKOVIC / WWW.REDBULLCONTENTPOOL.COM / AFP]

Felix Baumgartner, le parachutiste de l'extrême, a battu dimanche le record du monde de chute libre en sautant d'un ballon gonflé à l'hélium à plus de 39 000 mètres. Il a réussi l'exploit de franchir le mur du son.

La descente, a duré environ huit minutes dont 4minutes 19 en chute libre, avant l'ouverture de son parachute à 1.500 mètres d'altitude.

L'Autrichien, âgé de 43 ans, s'est entraîné pendant cinq ans pour ce saut. Le plus grand danger pour lui était de perdre le contrôle et de se mettre à tourner sur lui-même, entraînant une perte de connaissance qui pouvait s'avérer fatale.

"Quelquefois il faut aller très haut pour se rendre compte combien nous sommes petits", avait déclaré le parachutiste peu avant de s'élancer dans le vide.

Le précédent record de saut en parachute en chute libre était détenu depuis 1960 par un ancien colonel de l'aviation américaine (US Air Force), Joe Kittinger, qui, à partir d'un ballon gonflé à l'hélium, avait sauté de 31.333 m. Le vétéran de 83 ans faisait lui aussi partie de la mission Red Bull Stratos.

Le saut a été retransmis en direct sur le site internet de la mission grâce à plus de 35 caméras au sol et dans les airs, dont certaines attachées à la combinaison du parachutiste.

Pour arriver à plus de 39 000 mètres d'altitude, trois fois plus haut qu'un avion de ligne, Felix Baumgartner a utilisé une navette accrochée à un ballon gonflé à l'hélium. Celui-ci a décollé dimanche matin de Roswell, au Nouveau-Mexique (sud-ouest), à 09H30 (15H30 GMT). 

Le saut avait été reporté à plusieurs reprises.

 

Revivre le saut de Félix Baumgartner

A lire également : 

Qui se cache derrière l'exploit de Felix Baumgartner ?