Tape sur ton clavier et je te dirai qui tu es

Par Direct Matin, publié le
GooglePlus Facebook Twitter Pinterest Linkedin Commentez cet article Envoyez le par mail Imprimez le
Archive AFP.[MIKE CLARKE / AFP]

Un laboratoire de recherche à Caen se penche actuellement sur l’étude de la façon dont on tape sur nos touches de claviers d’ordinateur. La "claviologie", cousine de la graphologie, pourrait s’avérer très utile notamment dans la lutte pédo-pornographique.

Christian Rosenberger et son équipe Monétique & Biométrique du GREYC à l'origine de cette étude sont non seulement capables de déterminer le sexe mais également la tranche d’âge d’un utilisateur d'ordinateur.

Le tout en analysant sa fréquence de frappe ou encore s'il utilise un ou plusieurs doigts pour taper sur les touches.

Christian Rosenberger s’est penché sur la "claviologie" dès 2007.

A l’époque, le but était de renforcer la sécurité pour les mots de passe que l’on utilise pour se connecter à nos comptes bancaires ou nos boîtes mails professionnels.

Aujourd’hui l’idée va plus loin. Un logiciel est actuellement à l’étude. Il pourrait par exemple aider les enquêteurs à déterminer qui se cache derrière certains faux profils sur des chats d’adolescents.

«On regarde si la personne avec qui je parle correspond bien à son profil. On va identifier si la petite fille de 14 ans n’est peut-être pas une petite fille de 14 ans », explique sur France Inter Christian Rosenberger.  

Une avancée qui pourrait s’avancer prépondérante dans la lutte pédo-pornographique.

Mais le système n’est pas encore totalement au point : 6% d’erreur quand il s’agit de reconnaître son âge, 15% pour reconnaître son sexe.