Les Experts reçus 5 sur 5 ?

Par Direct Matin, publié le
GooglePlus Facebook Twitter Pinterest Linkedin Commentez cet article Envoyez le par mail Imprimez le
Le Français Nikola Karabatic (D avec le ballon) tente de tirer au but malgré le défenseur brésilien Thiagus Santos lors du Mondial de handball, le 15 janvier 2013 à Granollers, Espagne [ / AFP]

Cette fois-ci, ce sera un vrai test. D’ores et déjà qualifiée pour les 8e de finale, l’équipe de France affronte l’Allemagne ce vendredi (18h15), en clôture du premier tour du Mondial en Espagne.

Auteurs jusqu’ici d’un parcours sans embûche (victoires face à la Tunisie, le Monténégro, le Brésil et l’Argentine), les Experts vont trouver un adversaire plus coriace que les quatre précédents avec comme objectif la première place du groupe A.

 

Un match particulier pour Omeyer

L’occasion pour les hommes de Claude Onesta de se tester avant les matchs à élimination directe. «Jusqu’à preuve du contraire, les adversaires qui nous ont été proposés ne sont pas du niveau de ceux qu’on va rencontrer par la suite. L’Allemagne va proposer un jeu qui ressemble beaucoup à ce qu’on va trouver deux jours plus tard. C’est vraiment pour nous l’opportunité, sans pression maximale, de se jauger en situation réelle de compétition de haut niveau», a détaillé le sélectionneur qui pourra compter sur toutes les forces vives de son équipe.

Les blessures de Sorhaindo et Detrez étant minimes. Cette opposition qui promet d’être serrée sera particulière pour Thierry Omeyer, le plus Allemand des Bleus. Le portier français évolue depuis sept ans outre-Rhin à Kiel. Néanmoins, ce soir, il mettra ses sentiments de côté et «pendant une heure, chacun défendra les intérêts de son pays».

 

Et toujours sur DirectMatin.fr :

Jackson Richardson voit les Bleus sur le podium

Nikola Karabatic, la joie de jouer