Dakar-2013 : Sainz vainqueur de la 2e étape

Par AFP, publié le
GooglePlus Facebook Twitter Pinterest Linkedin Commentez cet article Envoyez le par mail Imprimez le
L'Espagnol Carlos Sainz sur Buggy lors de la 2e étape le 6 janvier 2013 lors d'une boucle de Pisco (Pérou) à Pisco [Franck Fife / AFP]
L'Espagnol Carlos Sainz sur Buggy lors de la 2e étape le 6 janvier 2013 lors d'une boucle de Pisco (Pérou) à Pisco [Franck Fife / AFP]

L'Espagnol Carlo Sainz a été déclaré vainqueur de la 2e étape du Dakar 2013 dimanche et réintégré en tête du classement général en lieu et place du Français Stéphan Peterhansel, sur décision des commissaires, a-t-on appris lundi auprès de la direction de la course.

Le Buggy de l'Espagnol avait été victime dimanche d'un problème apparent de GPS qui l'avait empêché de pointer correctement à l'un des passages obligatoires lors de la 2e étape, une boucle de 327 km, dont 242 km de "spéciale" chronométrée, autour de Pisco (Pérou).

Après réclamation de Sainz, le jury s'est réuni dimanche soir et a décidé de le reclasser en lui décomptant les 21 min 26 sec perdues lors du pointage raté. La direction de course n'a pas précisé la raison de cette décision des commissaires.

Selon un communiqué de l'équipe Red Bull de Carlos Sainz, la confusion lors du pointage raté avait été causée par les satellites de course du Dakar et non par le GPS du Buggy de Sainz.

Carlo Sainz a donc parcouru la spéciale de dimanche en 2 h 32 min 15 sec, ce qui fait de lui le vainqueur de l'étape et non pas Stéphane Peterhansel, initialement déclaré vainqueur en 2 h 35 min et 38 sec.

Avec cette deuxième victoire d'étape en deux jours, Sainz a retrouvé la tête au classement général, devant Peterhansel, et avant l'arrivée de la 3e étape lundi menant le rallye de Pisco à Nazca, soit 343 km dont 243 de spéciale chronométrée.

Le coéquipier qatariote de Sainz, Nasser Al-Attiyah, qui avait en revanche bien raté un pointage lors de la deuxième étape, a lui écopé d'une pénalité d'une heure. De la 6e place au général dimanche soir à l'arrivée de l'étape il est reparti lundi matin lanterne rouge, à la 132e place.

Le vainqueur du Dakar 2011 se retrouvait donc au début de la 3e étape à 9 h et 7 min de son coéquipier espagnol au général.