Manaudou se remotive avec le 50 m brasse

Par AFP, publié le
GooglePlus Facebook Twitter Pinterest Linkedin Commentez cet article Envoyez le par mail Imprimez le
Florent Manaudou se repose après la demi-finale du 50 m libre, le 13 décembre 2012 aux Mondiaux-2012 en petit bassin à Istanbul. [Bulent Kilic / AFP]
Florent Manaudou se repose après la demi-finale du 50 m libre, le 13 décembre 2012 aux Mondiaux-2012 en petit bassin à Istanbul. [Bulent Kilic / AFP]

Florent Manaudou a signé le 2e temps des séries sur 50 m brasse (26.67) pour se qualifier pour les demi-finales de la soirée, au lendemain de sa défaite sur 50 m libre, lors des Mondiaux-2012 en petit bassin, samedi à Istanbul.

Le champion olympique 2012 sur 50 m libre, qui s'est contenté de l'argent sur sa distance, a terminé 2e au classement général des séries derrière le Norvégien Aleksander Hetland (26.60).

Pour le sprinteur français, le 50 m brasse "est une course d'amusement", découverte avec le Britannique James Gibson, qui l'a entraîné avant son départ le mois dernier.

"Je suis le sprinteur qui n'est pas forcément très bon brasseur. Les autres savent qu'au premier 25 m, normalement je devrais toucher devant, mais qu'après ils peuvent revenir sur moi. A moi de faire attention".

Florent Manaudou a à coeur de remporter ce 50 m brasse.

"C'est sûr que ça serait très beau de faire une médaille ici. Après je sais que j'ai beaucoup moins de chance que sur 50 m crawl. Faut pas s'enflammer. Faudra que je batte mon meilleur temps (26.29) pour faire un podium".

Amaury Leveaux, loin de sa forme, a été éliminé en séries sur 100 m libre (33e, 48.98).

"Philippe (Lucas, son entraîneur) m'a dit: +dans deux semaines je te prends la tête par les cheveux et je te traîne dans la boue+. Je lui ai répondu: Vas-y! Il me tarde de reprendre vraiment".

Anna Santamans s'est qualifiée pour les demi-finales sur 50 m libre (11e, 24.87).