Miss Euro 2012 est russe

Par Direct Matin, publié le
GooglePlus Facebook Twitter Pinterest Linkedin Commentez cet article Envoyez le par mail Imprimez le
Elle est belle, elle est blonde et...elle ne sert vraiment à rien ! Natalia Prokopenko, représentant la Russie a convaincu l’ensemble du jury réuni pour l’élection de Miss Euro 2012. [DR / EUROPAPARK]

Alors que les valeureux footballeurs se battent vigoureusement sur les terrains depuis vendredi pour tenter d'emporter le prestigieux trophée européen, les belles de foot, elles, se livrent à une guerre des podiums. En jeu, le titre de Miss Euro 2012 : un concours de beauté encore plus futile et bidon que tous les autres !

Tout le monde connait Miss Europe ou encore Miss Monde. Mais saviez-vous que l’Euro de foot dispose également de son propre concours de beauté ? Instauré il y a quatre ans, ce suffrage organisé par la Miss Germany Corporation, une société allemande spécialisée dans la détection de plantureuses blondasses, récompense la représentante d’un des pays aligné dans la compétition. A l’issue d’un premier concours où n’importe quelle jeune femme est libre de se présenter, les organisateurs choisissent une candidate affiliée à chacune des nations de l'Euro. Elles étaient donc seize à concourir il y a dix jours à Europa Park, gigantesque parc d’attraction allemand, pour décrocher le titre. Et c’est finalement la russe Natalia Prokopenko qui s’est imposée devant ses rivales danoise et tchèque. La France, bien évidemment représentée lors de l’évènement, a vu sa poulaine Ines Belkacem, 2e dauphine de Miss Bikini 2011, éliminée avant le sprint final.

Et la Miss Euro 2012 est... par Gentside

Miss potiche

Natalia Prokopenko, jeune architecte d’intérieure de 24 ans, endosse donc le rôle de Miss Euro pour une période de 4 ans, soit jusqu’au prochain Championnat d’Europe, qui se déroulera, faut-il le rappeler, en France. Elle succède à la tchèque Dominika Huzvarova, lauréate de l'édition 2008. Contrairement aux concours du même genre, la gagnante n’a pas remporté de voyage ni de voiture mais juste un chèque de 5000 euros : une somme qui lui permettra au mieux, de se payer deux nuits dans un deux étoiles polonais ou ukrainien durant la compétition. Sa seule mission durant les quatre années à venir est de poser devant les objectifs de ceux qui en feraient la demande. Et ils ne seront sans doute pas nombreux car, avouons-le, ce titre de miss Euro est totalement loufoque et n'a en réalité rien à voir avec la compétition officielle de football et encore moins avec l'UEFA. Vous l'aurez compris : Natalia Prokopenko est belle, est blonde mais elle ne sert strictement à rien !

Lire le petit manuel de survie à l'usage des femmes de fan de foot

Voir les hymnes les plus drôles de l'Euro 2012