Présidence de l'UMP

François Fillon, le 19 juin 2013 à Paris [Miguel Medina / AFP/Archives]

Fillon : l'UMP "remis sur des rails démocratiques solides"

François Fillon s'est félicité dimanche soir du vote des adhérents de l'UMP en estimant que le parti était "désormais remis sur des rails démocratiques solides", même si "le report de l'élection pour la présidence de l'UMP n'efface pas le passé".

Lire la suite

Copé restera président de l'UMP jusqu'en 2015

Les adhérents de l'UMP ont décidé à plus de 92% que Jean-François Copé resterait le président de leur parti jusqu'à novembre 2015, selon les résultats du vote organisé de vendredi à dimanche par le premier parti de l'opposition.

Lire la suite
Le logo de l'UMP, le 26 novembre 2012 [Kenzo Tribouillard / AFP/Archives]

Vote à l'UMP pour entériner l'accord entre Copé et Fillon

Les militants de l'UMP ont commencé vendredi à voter sur l'avenir de leur parti, afin de mettre un terme à la guerre fratricide ouverte à l'automne dernier entre l'ancien Premier ministre François Fillon et Jean-François Copé, qui devrait finalement garder la présidence du parti jusqu'en 2015.

Lire la suite
François Baroin, le 3 décembre 2012 à Paris

UMP : Copé a commis "une faute inexcusable", selon Baroin

L'ancien ministre François Baroin a critiqué dimanche sur France 2 l'actuel président de l'UMP Jean-François Copé, estimant qu'il avait commis "une faute inexcusable" lors de l'élection à la présidence du parti en novembre 2012.

Lire la suite
François Baroin, le 3 décembre 2012 à Paris [Martin Bureau / AFP/Archives]

Copé a commis "une faute inexcusable" fin 2012, selon Baroin

L'ancien ministre François Baroin a critiqué dimanche sur France 2 l'actuel président de l'UMP Jean-François Copé, estimant qu'il avait commis "une faute inexcusable" lors de l'élection à la présidence du parti en novembre 2012.

Lire la suite
François Fillon, le 14 juin 2013 à Mandelieu-la-Napoule [Jean-Christophe Magnenet / AFP]

Fillon ne devrait pas se présenter à la tête de l'UMP en 2015

François Fillon juge, samedi dans Nice-Matin, "assez peu probable" d'être candidat à la présidence de l'UMP en novembre 2015, date de la fin du mandat de Jean-François Copé, car il s'agira alors pour lui de se consacrer à l'élection présidentielle de 2017.

Lire la suite
L'ex-ministre UMP Bruno Le Maire, le 6 avril 2013 à Paris [Kenzo Tribouillard / AFP/Archives]

Le Maire (UMP) satisfait de la solution trouvée à l'UMP

L'ex-ministre UMP Bruno Le Maire est satisfait de la solution trouvée pour la direction de son parti, car il n'était pas favorable à une nouvelle élection du président et croit en "la sagesse des militants".

Lire la suite
L'ex-Premier ministre François Fillon et le président de l'UMP Jean-François Copé, le 25 octobre 2012 à Paris [Miguel Medina / AFP/Archives]

Présidence de l'UMP : Fillon et Copé d'accord pour demander aux militants s'ils veulent revoter

Jean-François Copé et François Fillon sont tombés d'accord lundi pour demander aux militants UMP s'ils voulaient revoter en septembre pour la présidence de leur parti, ont affirmé à l'AFP plusieurs sources internes à l'UMP.

Lire la suite
Jean-François Copé et François Copé le 24 avril 2013 à Paris [Martin Bureau / AFP/Archives]

Accord de paix à l'UMP en vue après un armistice de cinq mois

L'armistice signé entre copéistes et fillonistes fin 2012, après un mois de conflit à l'UMP, devrait déboucher mardi soir sur un accord de paix, lors de l'ultime réunion de la commission de révision des statuts qui validera le principe d'une primaire avant toute élection présidentielle.

Lire la suite
L'ancien Premier ministre François Fillon, le 24 avril 2013 à Paris, avec en arrière-plan, Jean-François Copé, le président de l'UMP [Martin Bureau / AFP/Archives]

Fillon : la compétition pour l'UMP "moins stratégique"

François Fillon affirme que "la compétition interne" pour la présidence de l'UMP" est aujourd'hui "moins stratégique", dans une interview au Figaro magazine, à paraître vendredi.

Lire la suite
Laurent Wauquiez, le 3 avril 2013 à Paris [Kenzo Tribouillard / AFP/Archives]

Présidence UMP : Wauquiez veut reporter le vote après 2014

Laurent Wauquiez, vice-président de l'UMP, a suggéré dimanche de reporter le nouveau vote prévu pour la présidence du parti après les échéances électorales de 2014, tandis qu'Alain Juppé a souhaité que la décision vienne des militants.

Lire la suite

L’UMP revotera-t-elle ?

C’était la condition première du cessez-le-feu. Pour mettre fin à leur guerre fratricide, en décembre dernier, Jean-François Copé et François Fillon étaient convenus d’une nouvelle élection pour la présidence de l’UMP, en septembre.

Lire la suite
François Fillon à Paris, le 28 février 2013 [Kenzo Tribouillard / AFP/Archives]

Fillon "dans l'esprit d'être candidat" à la présidence de l'UMP

François Fillon, très offensif contre François Hollande, a déclaré dimanche être "dans l'esprit d'être candidat" à la présidence de l'UMP, et a souhaité, pour les primaires de 2016, des règles identiques pour tous, y compris Nicolas Sarkozy.

Lire la suite
François Fillon et Jean-François Copé sur le plateau de France 2 le 25 octobre 2012 à Paris [Miguel Medina / AFP/Archives]

Y aura-t-il une nouvelle élection à l'UMP ?

Y aura-t-il une élection en septembre pour la présidence de l'UMP, comme le prévoit l'accord passé entre Jean-François Copé et François Fillon? Rien n'est moins sûr, même si aucun des deux rivaux ne se risquerait à être le premier à annoncer son abandon.

Lire la suite
Luc Chatel, vice-président délégué de l'UMP, le 29 janvier 2013 à Paris [Patrick Kovarik / AFP/Archives]

Chatel laisse entendre qu'il y aura bien une nouvelle élection

Luc Chatel, vice-président délégué de l'UMP, a laissé entendre lundi sur Canal + qu'il y aurait bien une nouvelle élection pour la présidence de son parti en septembre comme le stipule un accord passé entre Jean-François Copé et François Fillon en décembre.

Lire la suite
Christian Estrosi devant une affiche de campagne de François Fillon, le 27 novembre 2012 à Paris [Thomas Samson / AFP/Archives]

Présidence de l'UMP : Estrosi soutiendra Fillon ou personne

Christian Estrosi, député-maire UMP de Nice, a indiqué mardi qu'il serait aux côtés de François Fillon si ce dernier se représentait à la présidence de l'UMP, mais que dans le cas contraire, il ne soutiendrait personne.

Lire la suite
Alain Juppé à Paris, le 19 décembre 2012 [Edouard de Mareschal / AFP/Archives]

Jupé : Copé et Fillon "tiennent la clé" du vote à l'UMP

Alain Juppé n'a pas exclu dimanche l'hypothèse brandie par certains d'un report de la nouvelle élection du président de l'UMP prévue en septembre, mais à condition que Jean-François Copé et François Fillon, "qui tiennent la clé", en conviennent.

Lire la suite
François Baroin (c) sur les bancs de l'Assemblée nationale, le 18 décembre 2012 [Jacques Demarthon / AFP/Archives]

Baroin ne sera pas candidat à la présidence de l'UMP

Le député UMP et ancien ministre François Baroin ne sera "pas candidat à la présidence de l'UMP" en septembre et attend que François Fillon se positionne, a-t-il déclaré dans une émission de Paris Première qui sera diffusée vendredi.

Lire la suite
Le président de l'UMP Jean-François Copé, le 13 janvier 2013 à Paris [Fred Dufour / AFP]

Copé présente la nouvelle équipe "partagée" de l'UMP

Le président de l'UMP Jean-François Copé a présenté mardi la nouvelle équipe du parti, "partagée" entre ses soutiens et ceux de François Fillon, lors d'une conférence de presse au siège de l'UMP.

Lire la suite
L'ancien Premier ministre Alain Juppé à Bordeaux, le 26 novembre 2012 [Pierre Andrieu / AFP/Archives]

UMP : Juppé pense que Copé "avait le meilleur profil"

L'ancien Premier ministre Alain Juppé, qui avait joué les médiateurs dans le conflit Copé-Fillon pour la présidence de l'UMP, estime aujourd'hui que le député-maire de Meaux "avait le meilleur profil pour exercer le job".

Lire la suite