Politique

Le drapeau tricolore au dessus de l'Assemblée nationale à Paris [Joel Saget / AFP/Archives]

Baumel (PS): la contestation chez les socialistes, "un mouvement qui commence"

La contestation de la politique gouvernementale dans les rangs socialistes est "un mouvement qui commence" et si elle s'élargit à l'automne, elle contraindra l'exécutif à "revoir sa politique", a estimé mardi sur France Info le député frondeur Laurent Baumel.

Lire la suite
Manuel Valls, Barbara Pompili et Jean-Vincent Placé le 7 avril 2014 Matignon à Paris [Fred Dufour / AFP/Archives]

Pompili (EELV): des écologistes pourraient entrer au gouvernement

La coprésidente des écologistes à l'Assemblée nationale Barbara Pompili a déclaré mardi que si le gouvernement sortait du "sentiment de repli", des écologistes pourraient accepter d'entrer au gouvernement.

Lire la suite
Christiane Taubira à son arrivée en bicyclette à Matignon le 25 août 204 à Paris  [Dominique Faget / AFP]

Taubira fera bien partie du nouveau gouvernement de Manuel Valls

La ministre de la Justice Christiane Taubira fera finalement bien partie du nouveau gouvernement de Manuel Valls où elle devrait conserver son poste à la Chancellerie, a indiqué à l'AFP une source proche de la ministre confirmant une information du Monde.

 

Lire la suite
François Hollande pendant son discours sous une pluie battante sur l'île de Sein, lundi 25 août.

L'Elysée explique pourquoi Hollande n'a pas voulu utiliser de parapluie à l'île de Sein

En pleine tempête gouvernementale, François Hollande a tenu lundi 25 août un discours sous des trombes d'eau pour le 70e anniversaire de la Libération, sur l'île de Sein (Finistère). Les images du président trempé par la pluie n'ont pas manqué de susciter les moqueries sur les réseaux sociaux.

Lire la suite
Luc Chatel, secrétaire général de l'UMP, le 14 juillet 2014 à Paris [Thomas Samson / AFP/Archives]

Chatel (UMP) veut que Valls engage sa responsabilité devant l'Assemblée

Luc Chatel, secrétaire général intérimaire de l'UMP, a souhaité mardi que Manuel Valls engage la responsabilité de son nouveau gouvernement devant l'Assemblée nationale au moyen d'une déclaration de politique générale.

Lire la suite
Le président du groupe socialiste à l'Assemblée Bruno Le Roux, le 23 avril 2014 à Paris [Pierre Andrieu / AFP/Archives]

Le Roux (PS) donne raison à Hollande et Valls, et avertit les "frondeurs"

Bruno Le Roux, président du groupe PS à l'Assemblée nationale, a donné raison mardi à François Hollande et Manuel Valls après le départ des ministres Aurélie Filippetti, Benoît Hamon et Arnaud Montebourg et lancé un nouvel avertissement aux députés dits "frondeurs".

Lire la suite

Le remaniement en direct : les réactions

La composition du gouvernement Valls II devrait être annoncée aujourd'hui. Cette nouvelle équipe se veut "dans la cohérence de la ligne fixée par le chef de l'Etat" a fait savoir l'Elysée. 

 

20:21 Valls annonce qu'il sollicitera "un vote de confiance" à  l'Assemblée Nationale.

 

Lire la suite
Francois Rebsamen lors des questions au gouvernement le 15 juillet 2014 à l'Asssemblée nationale à Paris   [Bertrand Guay / AFP/Archives]

Rebsamen : la France ne mène pas "une politique d'austérité"

Le ministre du Travail sortant, François Rebsamen a estimé lundi que la France ne menait pas "une politique d'austérité", contrairement à ce qu'affirme le ministre de l'Economie sortant Arnaud Montebourg.

 

"La politique qui est menée dans ce pays n'est pas une politique d'austérité", a-t-il dit sur Europe 1.

Lire la suite
Le secrétaire d'Etat aux Relations avec le Parlement, Jean-Marie Le Guen, le 15 juillet 2014 à l'Assemblée nationale [Bertrand Guay / AFP/Archives]

Le Guen dit "croire" à une majorité à l'Assemblée

Jean-Marie Le Guen, secrétaire d'Etat aux relations avec le Parlement du premier gouvernement Valls, s'est déclaré "triste" mardi du départ de trois ministres dont Arnaud Montebourg, mais a dit croire que l'exécutif disposera encore d'une majorité à l'Assemblée.

 

Lire la suite
Le président du MoDem François Bayrou, le 10 juillet 2014 à Pau [Gaizka Iroz / AFP]

Bayrou : la France n'est "pas loin de la crise de régime"

Le président du MoDem, François Bayrou, a estimé lundi qu'avec la démission de l'exécutif la France n'était "pas loin de la crise de régime" et indiqué ne pas avoir été contacté pour une éventuelle entrée au gouvernement.

 

Lire la suite
Arnaud Montebourg à son arrivée le 25 août 2014 à Bercy pour une conférence de presse  [Eric Piermont / AFP]

Montebourg ou la conjugaison du "patriotisme industriel" et de la critique de l'Europe

A Bercy depuis 2012, Arnaud Montebourg, dont la fronde a provoqué lundi l'explosion du gouvernement français, a fait de la relance de l'industrie et du "made in France" le coeur de son action, sur fond de dénonciation constante des politiques d'austérité en Europe.

Lire la suite
Arnaud Montebourg, ministre de l'Economie démissionnaire sur le plateau du journal de 20h de TF1 le 25 août 2014 [Thomas Samson / AFP]

Montebourg a quitté Valls en "bon terme"

Le ministre de l'Economie sortant, Arnaud Montebourg, a assuré lundi soir sur TF1 qu'il avait quitté le Premier ministre, Manuel Valls, sur un "désaccord" mais en "bon terme".

Lire la suite
Le ministre du Travail François Rebsamen à l'hôtel Matignon, le 21 août 2014 [Bertrand Guay / AFP]

François Rebsamen "souhaite" rester au ministère du Travail

Le ministre du Travail sortant, François Rebsamen, a déclaré lundi souhaiter rester à son poste dans le gouvernement qu'annoncera mardi Manuel Valls, après la démission de l'équipe précédente lundi, suite aux critiques du ministre de l'Economie Arnaud Montebourg sur la politique économique de l'exécutif.

Lire la suite
La présidente du Front national Marine Le Pen et son compagnon Louis Aliot au parlement européen à Strasbourg, le 15 juillet 2014 [Frederick Florin / AFP/Archives]

Critique de l'austérité: Le Pen salue la "parole de vérité" de Montebourg

La présidente du FN Marine Le Pen a salué lundi la "parole de vérité" du ministre sortant de l'Economie Arnaud Montebourg qui "fait sauter de nombreux verrous sur le chemin du mouvement (du FN) vers le pouvoir".

Lire la suite
François Hollande et Manuel Valls à l'Elysée, le 20 août 2014 [Patrick Kovarik / AFP/Archives]

Popularité: Hollande (17%, -3) et Valls (34%, -8) au plus bas

La cote de popularité de l'exécutif a atteint son plus bas niveau en août, celle de François Hollande reculant de 3 points à 17% tandis que celle de Manuel Valls cède 8 points à 34%, selon le baromètre Ipsos-Le Point publié lundi.

Lire la suite
Arnaud Montebourg, le 25 août 2014 à Paris [Eric Piermont / AFP]

Remaniement : Montebourg "reprend sa liberté"

Arnaud Montebourg s'est exprimé brièvement à son ministère, ce lundi après-midi, à l’occasion d’une conférence de presse. Le ministre démissionnaire de l'Economie du gouvernement de Manuel Valls officialise son départ et dit ''reprendre sa liberté".

 

Lire la suite
La ministre de la Culture Aurélie Filippetti, le 26 juin 2013 à Paris [Eric Feferberg / AFP/Archives]

Remaniement : Filippetti ''pas candidate'' à un nouveau poste ministériel

La ministre de la Culture Aurélie Filippetti annonce ''ne pas être candidate'' à un nouveau poste ministériel

 

Lire la suite
La ministre de l'Ecologie Ségolène Royal à la centrale nucléaire de Civaux, le 25 août 2014 [Xavier Leoty / AFP]

Pour Royal, "sereine", l'exécutif a pris ses "responsabilités"

La ministre de l'Ecologie du gouvernement Valls sortant, Ségolène Royal, a estimé lundi qu'en démissionnant, l'exécutif avait pris ses "responsabilités" et que "le travail continue", pour sa part la préparation du débat sur la transition énergétique à l'Assemblée.

Lire la suite
François Fillon à l'Assemblée nationale le 15 juillet 2014 [Betrand Guay / AFP/Archives]

UMP: réactions de Chatel et Fillon à la démission du gouvernement

Réactions de François Fillon et Luc Chatel à la démission du gouvernement de Manuel Valls, dont la nouvelle équipe sera dévoilée mardi:

Lire la suite
Angela Merkel et le Premier minstre espagnol Mariano Rajoy le 24 août 2014 à Saint-Jacques de Compostelle [Miguel Riopa / AFP]

Berlin refuse de commenter la démission du gouvernement français

Berlin a refusé de commenter lundi la démission du gouvernement français, estimant qu'il s'agissait d'une "affaire intérieure française".

Lire la suite