Politique

François Hollande et Manuel Valls à l'Elysée, le 4 avril 2014 [Philippe Wojazer / Pool/AFP/Archives]

Baromètre Ifop-Match: Hollande gagne 3 points, Valls démarre à Matignon à 58%

François Hollande gagne trois points d'approbation en un mois, à 26%, et Manuel Valls commence son séjour à Matignon à 58%, 30 points au-dessus de son prédécesseur au moment de son départ, dans le baromètre Ifop-Paris Match à paraître jeudi.

Lire la suite
Alain Juppé, maire UMP de Bordeaux, parle aux journalistes à Bordeaux, le 28 mars 2014 [Jean Pierre Muller / AFP/Archives]

Juppé déplore le "flou" sur le financement du programme de Valls

Le maire UMP de Bordeaux a déploré mercredi le "flou", "complet" sur le financement des allégements fiscaux promis mardi par le Premier ministre Manuel Valls, assurant attendre le "moment de vérité" sur la réduction des déficits.

Lire la suite
Jean-Pierre Jouyet, président de la Caisse des dépôts et consignations, à Paris, le 28 novembre 2014 [Eric Piermont / AFP/Archives]

Secrétariat de l'Elysée : Jouyet succède à Lemas

Jean-Pierre Jouyet, jusqu'ici directeur général de la Caisse des dépôts et consignations, a été nommé secrétaire général de l'Elysée, en remplacement de Pierre-René Lemas, a annoncé ce dernier à l'AFP mercredi.

 

Lire la suite
Le ministre français des Finances Michel Sapin et son homologue allemand, Wolfgang Schaüble, à Berlin le 7 avril 2014 [Odd Andersen / AFP]

Sapin dénonce "une polémique idiote" sur son voyage à Berlin

Le ministre des Finances Michel Sapin a dénoncé mercredi "une polémique idiote" au sujet de son déplacement lundi à Berlin, mené parallèlement à celui du ministre l'Economie Arnaud Montebourg, les deux hommes y ayant rencontré séparément leurs homologues.

Lire la suite
Jean-Pierre Jouyet, président de la Caisse des dépôts et consignations, à Paris, le 28 novembre 2014 [Eric Piermont / AFP/Archives]

Jean-Pierre Jouyet nommé secrétaire général de l'Elysée

Jean-Pierre Jouyet, jusqu'ici président de la Caisse des dépôts et consignations, a été nommé secrétaire général de l'Elysée, en remplacement de Pierre-André Lemas, a annoncé ce dernier à l'AFP mercredi.

Lire la suite
L'ex-Premier ministre François Fillon (UMP) à Eysines, en Gironde, le 6 mars 2014  [Nicolas Tucat / AFP/Archives]

Fillon: Valls a promptement "enterré Ayrault" et la campagne de Hollande

L'ex-Premier ministre François Fillon (UMP) a estimé mercredi que Manuel Valls avait, lors de sa déclaration de politique générale, "en 47 minutes enterré Jean-Marc-Ayrault" et "condamné" la campagne du candidat Hollande en 2012.

Lire la suite
Jean-Louis Borloo et Yves Jégo au congrès de l'UDI à Chasseneuil-du-Poitou, près de Poitiers, le 14 septembre 2013 [Alain Jocard / AFP/Archives]

UDI: Jégo président par intérim après le départ de Borloo

Le successeur de Jean-Louis Borloo à la tête de l'UDI sera connu en octobre et d'ici là la présidence par intérim est confiée au délégué général Yves Jégo, a annoncé un communiqué du parti publié mardi soir à l'issue d'un comité exécutif.

Lire la suite
Le nouveau Premier ministre Manuel Valls s'adresse à l'assemblée nationale le 8 avril 2014

Valls obtient la confiance des députés

Manuel Valls a résumé mardi la situation française d'une formule: "Trop de souffrance, pas assez d'espérance", annonçant qu'il devait "la vérité aux Français", tout comme il devait leur "redonner confiance dans leur avenir". L'Assemblée lui a voté la confiance à 306 voix contre 239.

 

Lire la suite

Les partis à l’assaut des européennes

A peine remis des municipa­les, les états-majors politiques lancent leur campagne en vue des élections européennes du 25 mai prochain.

 

Lire la suite
Jean-Louis Borloo au Chasseneuil-du-Poitou le 15 septembre 2013 [Alain Jocard / AFP/Archives]

Sans Borloo, Valenciennes orpheline de sa "rockstar"

Valenciennes a triste mine, après l'annonce du retrait de la vie politique de Jean-Louis Borloo dimanche, ville où il a pris ancrage il y a 25 ans, y devenant, plus qu'un homme politique, une véritable "rockstar", selon l'expression de son ami le député européen Dominique Riquet.

Lire la suite
Le co-président du Parti de gauche Jean-Luc Mélenchon à Paris le 23 mars 2014 [Pierre Andrieu / AFP/Archives]

Mélenchon sur Valls : un discours "sarkozien"

Le coprésident du Parti de gauche, Jean-Luc Mélenchon, a estimé mardi en Gironde que la suppression des cotisations patronales à l'Urssaf pour les employés payés au Smic, annoncée par le Premier ministre, était "stupide" et a dénoncé un discours aux accents "sarkoziens".

Lire la suite
La présidente du Front national Marine Le Pen à Nanterre le 30 mars 2014 [Kenzo Tribouillard / AFP/Archives]

Discours de Valls : pour Le Pen, le PS "envoie la France dans le mur"

La présidente du FN, Marine Le Pen, a jugé mardi, à l'issue de la déclaration de politique générale de Manuel Valls à l'Assemblée, que "le gouvernement envoie la France dans le mur".

Lire la suite
Le député vert François De Rugy à l'assemblée le 8 avril 2014 [Patrick Kovarik / AFP]

Rugy à Valls : les Verts sont dans la majorité

Les députés écologistes "sont bien dans la majorité" et "souhaitent la réussite du gouvernement" même s'ils n'y participent pas, a lancé leur coprésident François de Rugy mardi dans sa réponse à la déclaration de Manuel Valls.

 

Lire la suite
Le député écologiste Noël Mamère à Paris le 22 octobre 2013 [Patrick Kovarik / AFP/Archives]

Les écologistes divisés, une majorité votera la confiance

Une majorité des dix-sept députés écologistes voteront mardi après-midi la confiance au gouvernement de Manuel Valls, a annoncé à la mi-journée François de Rugy, coprésident du groupe.

Dans le détail, dix députés voteront pour, cinq ou six s'abstiendront, a précisé de son côté Noël Mamère qui s'abstiendra, tout comme Sergio Coronado.

Lire la suite

Suivez en direct l'intervention de Valls devant les députés

A partir de 15h, Manuel Valls prononcera comme chef du gouvernement sa très attendue déclaration de politique générale. Son intervention devrait durer trois quarts d'heure. Il posera dans la foulée la question de confiance à l'Assemblée.

 

Lire la suite
Le vice-président du Front national Florian Philippot à Forbach le 30 mars 2014 [Jean-Christophe Verhaegen / AFP/Archives]

Philippot dénonce le "flicage" des médias envers les mairies FN

Florian Philippot, vice-président du Front National, a vu mardi un "petit problème démocratique" dans ce qu'il a qualifié de "flicage" pratiqué par les médias dans les villes remportées par le Front National, exercice qu'il attribue au fait que "la caste n'accepte pas le verdict des urnes."

Lire la suite
Manuel Valls à son arrivée à l'Elysée le 4 avril 2014 à Paris  [Alain Jocard / AFP/Archives]

Jour J pour Valls qui pose la question de confiance

Jour J pour le nouveau Premier ministre Manuel Valls, qui s'apprête à réclamer la confiance à l'Assemblée nationale devant une majorité circonspecte et une opposition qui attend une clarification de la politique économique du gouvernement

 

Lire la suite
François Rebsamen le 7 avril 2014 à Paris [Patrick Kovarik / AFP]

Rebsamen sur l'emploi: "aller plus vite, plus fort", et "amplifier" les efforts

"Il faut aller plus vite, plus fort", et "amplifier" les efforts pour favoriser l'emploi, a estimé mardi le nouveau ministre du Travail, François Rebsamen, invité de RTL.

Alors que le gouvernement précédent avait promis l'inversion de la courbe chômage en 2013, le ministre n'a pas voulu se "hasarder au concours de pronostics".

Lire la suite
Claude Bartolone à la sortie du siège du PS le 30 mars 2014 à Paris  [Pierre Andrieu / AFP/Archives]

Les députés PS entre confiance et vigilance avant le discours de Valls

Entre confiance et vigilance, les députés socialistes ont exprimé mardi leurs attentes, à quelques heures du discours de politique générale de Manuel Valls à l'Assemblée nationale.

Lire la suite
Jean-Louis Borloo le 15 septembre  2013 à Chasseneuil-du-Poitou près de Poitiers  [Alain Jocard / AFP/Archives]

Retrait de Borloo: premiers hommages à l'Assemblée

Le président (PS) de l'Assemblée nationale, Claude Bartolone, a exprimé mardi, jour de rentrée des députés, "l'émotion de la représentation nationale" devant l'absence de Jean-Louis Borloo, président du groupe UDI, qui a annoncé son retrait politique pour raison de santé.

Lire la suite