L'UMP veut recruter des candidats par petites annonces

Par Direct Matin, publié le
GooglePlus Facebook Twitter Pinterest Linkedin Commentez cet article Envoyez le par mail Imprimez le
Jean-François Copé le 24 janvier 2013 à paris [Guillaume Baptiste / AFP/Archives]

Pour porter un «coup de semonce» contre François Hollande lors des élections municipales de 2014, Jean-François Copé est prêt à tout.

Et même à attirer des candidats aux listes de conseillers municipaux par le biais de petites annonces, comme il l’a annoncé cette semaine lors d’une réunion publique à Agen.

Pour pallier une éventuelle pénurie de postulants, le président de l’UMP va demander aux secrétaires départementaux de son parti de mettre, dans chaque ville, des avis de recrutement. But de la manœuvre : gagner les élections locales de l’an prochain face à la gauche, ce qui n’a pas été fait depuis 2001. «Ça nous manque !» s’est-il exclamé.

Et pour ce faire, Jean-François Copé compte aussi se tourner vers Jean-Louis Borloo. «Nous discuterons avec nos amis de l’UDI», a prévenu le chef de file de l’UMP. 

 

Et aussi sur DirectMatin.fr

Qui sera le prochain maire de Paris ?

Copé veut mettre l'UMP "au service des Français"

L'UMP se relance avec 20 vice-présidents