Geoffroy Didier : de la "Diagonale" à la Droite Forte

Par Direct Matin, publié le
GooglePlus Facebook Twitter Pinterest Linkedin Commentez cet article Envoyez le par mail Imprimez le
Geoffroy Didier
Geoffroy Didier. [LIONEL BONAVENTURE / AFP]

Geoffroy Didier, co-fondateur avec Guillaume Peltier de la Droite Forte, une des six motions en lice au Congrès de l'UMP, se veut "la relève sarkozyste", et affiche les idées les plus à droite de l'UMP. Pourtant, il y a quelques années, Geoffroy Didier participait à La Diagonale, un club politique dont le but était de réunir "les sarkozystes de gauche".

Geoffroy Didier est aujourd'hui porteur de la motion La Droite forte pour le Congrès de l'UMP, positionnée clairement à la droite du parti. Certaines des propositions de la Droite Forte évoquent des points du programme du Front national comme la suppression de l'AME pour les étrangers en situation irrégulière. Parmi leurs propositions chocs : l'introduction d'un quota de journalistes de droite à la télévision, la suppression du droit de grève aux enseignants, la création d'une charte républicaine des Musulmans de Franc

Si Geoffroy Didier est aujourd'hui de ce côté de l'UMP, cela n'a pas toujours été le cas. En 2006, il est porte-parole de la Diagonale, club politique qui réunit les "sarkozystes de gauche", défenseurs "d'idées nouvelles, progressistes et humanistes". La Diagonale soutient notamment "le droit de vote aux municipales des étrangers sur le territoire depuis dix ans" et une nouvelle approche de certains thèmes sociétaux comme l'égalité des droits pour les homosexuels.

Un parcours transversal que ne manque pas d'égratigner Thierry Mariani, député UMP et porteur de la motion de la Droite Populaire, qui parle de "contrefaçon" et de "construction marketing" dans une interview accordée à DirectMatin.fr.

 
Lire aussi sur DirectMatin.fr