Un vent glamour souffle sur le Palais Bourbon

Par Direct Matin, publié le
GooglePlus Facebook Twitter Pinterest Linkedin Commentez cet article Envoyez le par mail Imprimez le
Barbara Pompili
Barbara Pompili, députée de la Somme.[CHESNOT / SIPA]

115. C’est le nombre de femmes élues lors des élections législatives. C'est 57 de plus que lors de la précédente législature. Nombreuses sont celles qui devraient rendre plus glamour les séances de questions au gouvernement. Voici une sélection non-exhaustive.

Nathalie Kosciusko Morizet, 39 ans, UMP

Issue d’une famille politique, « NKM » vient d’être réélue pour la troisième fois d’affilée dans la quatrième circonscription de l’Essonne. Ingénieur de profession et maire de Longjumeau, elle est mariée depuis le 19 juillet 2003, à Jean-Pierre Philippe, professeur au Conservatoire national des arts et métiers de Paris. Ensemble, ils ont eu deux enfants, nés en 2005 et 2009. Elle fut également ministre des gouvernements Fillon.

Aurélie Filipetti, 39 ans, PS

Petite-fille d’immigré italien, fille d'un mineur de fond, Aurélie Filippetti est normalienne et agrégée de lettres. Elle  a commencé sa carrière politique en 1999 en adhérant aux  Verts, mais elle quittera le mouvement en 2006 pour rejoindre le PS et la garde rapprochée de Ségolène Royal.  Députée de la Moselle, elle ne siégera pas à l'Assemblée nationale puisqu'elle conserve son portefeuille de ministre de la Culture. Mais elle viendra au Palais Bourbon pour défendre ses projets de loi.

Marion Maréchal-Le Pen, 22 ans, FN

A 22 ans, la petite fille de Jean-Marie Le Pen est devenue le 17 juin la plus jeune députée de la Ve République. Toujours étudiante (elle prépare un master de droit public à l’université Paris II Panthéon-Assas), elle rêve d’être un jour avocate. Militante au FN depuis l’âge de 17 ans, Marion Maréchal-Le Pen a promis qu’elle assurerait durant son mandat des permanences à Carpentras. Mais ce sera le week-end… lorsqu’elle n’aura pas cours.

Barbara Pompili, 37 ans, EELV

Cette maman d’une petite fille tient sa revanche. Battue en 2007 dans le 15e arrondissement de Paris, elle n’a cette fois-ci pas laissé passer sa chance en enlevant la 2e circonscription de la Somme. Familière des réseaux sociaux, Pompili co-présidera le groupe écologiste à l’Assemblée avec François de Rugy.

Delphine Batho, 39 ans, PS

Fille de photographes, Delphine Batho commence à militer au collège. En 1988 elle adhère à SOS Racisme (dont elle deviendra vice-présidente en 1992) et préside deux ans plus tard la Fédération indépendante et démocratique lycéenne. Proche de Julien Dray, elle adhère au PS en 1994. Porte-parole de François Hollande lors de la dernière campagne présidentielle, elle est nommée ministre déléguée à la Justice. Elle a été réélue députée des Deux-Sèvres le 17 juin 2012... dans la circonscription que lui avait laissé Ségolène Royal. Nommée jeudi ministre de l'Ecologie, elle conservera son portefeuille et ne siègera donc pas à l'Assemblée nationale. Comme Aurélie Filipetti, on la verra en revanche sur le banc des ministres.

Virginie Duby-Muller, 32 ans, UMP

Conseillère municipale de Scionzier, ville de moins de 8.000 habitants, cette diplômée de Sciences Po a été confortablement élue au second tour des législatives. Avant cela, elle était attachée parlementaire de Claude Birraux, son prédécesseur à la tête de la 4e circonscription de Haute-Savoie. Amie de Valérie Pécresse qui est venue personnellement la soutenir pendant la campagne, "VDM" est mariée et a un enfant.

Axelle Lemaire, 37 ans, PS

Bien que de son propre aveu sa conscience politique se soit éveillée à l'âge de 7 ans, Axelle Lemaire a attendu 2006 pour adhérer au Parti socialiste. Parfaitement bilingue, cette franco-canadienne maman de deux enfants et résidante en Angleterre, est devenue symboliquement la première députée de la 3e circonscription des Français de l'étranger (le Royaume-Uni, la Scandinavie et les pays Baltes).

Lire le carnet de Philippe Labro : "Tempête dans un verre d'eau"

Voir : "Les plus jolis hommes de l'Assemblée nationale" sur TerraFemina.com

Voir : "les sénateurs aussi sont sexys" sur le Lab d'Europe 1