L'avion fait demi-tour pour le fils d’un ministre

Par Direct Matin avec AFP, publié le
GooglePlus Facebook Twitter Pinterest Linkedin Commentez cet article Envoyez le par mail Imprimez le
Un avion de la compagnie aérienne libanaise Middle East Airlines (MEA). [AFP/Archives]

Un avion de la compagnie aérienne libanaise Middle East Airlines (MEA) a dû revenir, jeudi 6 mars, après son décollage de Beyrouth (Liban), pour chercher le fils du ministre irakien des Transports, qui avait raté son vol pour Bagdad (Irak).

 

Etre « un fils de » s’avère souvent avantageux. En voici une preuve édifiante. Mahdi al-Ameri, le fils du ministre irakien des Transports Hadi al-Ameri, a pu monter à bord d’un avion, 20 minutes après son décollage.

La compagnie aérienne libanaise Middle East Airlines (MEA) a affirmé, jeudi 6 mars, qu’un avion en provenance de Beyrouth (Liban) et à destination de Bagdad (Irak) a été contraint de faire demi-tour, en plein vol, après avoir reçu les « ordres » de son bureau de Bagdad de revenir chercher un passager qui avait manqué l’embarquement. Et ce passager n’était autre que Mahdi al-Ameri, le fils du ministre irakien des Transports.

L’incident a immédiatement provoqué un tollé en Irak. Le Premier ministre Nouri al-Maliki a exigé le licenciement de toutes les personnes responsables du demi-tour de l’avion. Le ministre des Transports Hadi al-Ameri, a quant à lui, nié toute responsabilité, en imputant ce demi-tour à des travaux de maintenance à l'aéroport de Bagdad. 

 

Les toilettes ne fonctionnent plus, l'avion fait demi-tour 

Un avion percute une vache et sort de la piste 

Un avion entre en collision avec un poisson