Des Papous attaquent des touristes à la machette : deux morts

Par Direct Matin, publié le
GooglePlus Facebook Twitter Pinterest Linkedin Commentez cet article Envoyez le par mail Imprimez le
Des danseurs de Papouasie Nouvelle Guinée.[ADEK BERRY / AFP]

Le Lonely Planet conseille la visite de la Papouasie-Nouvelle-Guinée uniquement aux "masochistes et parachutistes israéliens". L'attaque meurtrière mardi d'un groupe de touristes est venue confirmer cette mise en garde.

 

Des touristes australiens et néo-zélandais ont été attaqués et blessés à la lance et à la machette en Papouasie-Nouvelle-Guinée par des assaillants qui ont tué deux de leurs guides.

L'incident au mobile probablement crapuleux s'est produit mardi à la tombée de la nuit. Six assaillants se sont jetés sur le groupe qui montait des tentes non loin d'une piste dans la province de Morobe. Deux porteurs ont été tués à la machette et quatre touristes ont été violemment agressés, dont l'un a été blessé par un jet de lance à la jambe gauche.

La criminalité est endémique en Papouasie, nation du Pacifique qui reste largement sous-développée malgré ses importantes ressources naturelles.

En juin, quatre Chinois ont été tués à l'arme blanche dans la capitale Port Moresby. L'un aurait été décapité et les autres démembrés.

 

Un cannibale pédophile terrorise la Papouasie-Nouvelle-Guinée 

Des papous torturent et décapitent deux sorcières présumées 

Des Papous mangent le cerveau cru de leurs sorciers