Audiovisuel : le mercato des animateurs bat son plein

Par AFP, publié le
GooglePlus Facebook Twitter Pinterest Linkedin Commentez cet article Envoyez le par mail Imprimez le
L'animateur et producteur Marc Olivier Fogiel le 17 septembre 2009 à Saint-Denis[AFP/Archives]

La saison n'est pas encore achevée, mais le jeu de chaises musicales des journalistes, chroniqueurs et animateurs a bel et bien commencé ces derniers jours, à l'image de Laurence Ferrari qui quitte le 20H00 de TF1 pour Direct 8.

Télés :

Coup de tonnerre dans le paysage audiovisuel français : Laurence Ferrari quitte la grand-messe du 20H00 de TF1 et animera un talk-show sur la chaîne de la TNT Direct 8, bientôt dans l'escarcelle du groupe Canal+.

Autre recrue de Direct 8 : l'animateur Cyril Hanouna, qui quitte France 4 où il présentait depuis deux ans "Touche pas à mon poste". Il pourrait animer un talk-show quotidien vers 19H00, qui remplacerait l'émission de Jean-Marc Morandini parti sur NRJ 12.

Sur Canal+, la chroniqueuse du "Grand Journal", Ariane Massenet, prendra pour sa part les rênes de la "Matinale" de la chaîne cryptée et succèdera à Maïtena Biraben, qui n'a pas souhaité poursuivre ce rendez-vous.

C'est l'ancienne chroniqueuse de Canal +, Daphné Bürki, qui décroche le fauteuil d'Ariane Massenet et devrait ainsi quitter la présentation des "Maternelles" chaque matin sur France 5.

La même Daphné Bürki avait auparavant remplacé aux "Maternelles" Elizabeth Tchoungui, partie animer le rendez-vous culturel hebdomadaire de France 2, "Avant-Premières". Faute d'audiences satisfaisantes, cette émission figure sur la liste des disparitions programmées en fin de saison, à l'instar de la "Traversée du miroir", présentée par Patrick Poivre d'Arvor sur France 5.

Pour remplacer Elizabeth Tchoungui dans la case d'un éventuel nouveau rendez-vous culturel, le nom de François Busnel (La Grande Librairie, France 5) a été avancé à plusieurs reprises.

Parmi les places à prendre, celle de Guillaume Durand : il quitte Paris Première où il animait le magazine hebdomadaire "Rive Droite", qui avait succédé au "dîner" de personnalités, inventé par Thierry Ardisson.

Du côté des chaînes d'information en continu, Céline Pigalle a été nommée mardi directrice de la rédaction de i-TELE (groupe Canal+), en remplacement d'Albert Ripamonti.

Radios :

Après un court passage sur M6, Marc-Olivier Fogiel retrouve les micros en rejoignant RTL à la rentrée. L'ancien animateur de la tranche matinale d'Europe 1 remplacera Christophe Hondelatte du lundi au jeudi de 18H00 à 20H00.

La station a également limogé son consultant spécialiste du rugby, Pierre Salviac, après qu'il a posté un tweet injurieux à l'égard de la nouvelle Première dame et des femmes journalistes.

Deux journalistes télé vont rejoindre l'antenne d'Europe 1: le chef du service politique de France 2, Fabien Namias, qui va succéder à Arlette Chabot dès l'été prochain en tant que directeur de la rédaction. Il sera remplacé sur la chaîne publique par Nathalie Saint-Cricq.

La chroniqueuse politique de la "Matinale" de Canal+, Caroline Roux, va rejoindre pour sa part l'équipe de Bruce Toussaint, aux commandes de l'antenne d'Europe 1 (07H00 à 09H30), avec qui elle a déjà travaillé sur la chaîne cryptée.

Quant à Audrey Pulvar, elle a fait ses adieux le 18 mai dernier aux auditeurs de son émission de 06H00 à 07H00 sur France Inter, après la nomination de son compagnon Arnaud Montebourg au gouvernement.

Lire aussi : 

Qui succédera à Laurence Ferrari au 20H00 de TF1 ?