Ils boivent du poppers au lieu de l'inhaler

Par Direct Matin, publié le
GooglePlus Facebook Twitter Pinterest Linkedin Commentez cet article Envoyez le par mail Imprimez le
Image d'illustration.[CC / Paul Wilkinson / Flickr]

Deux hommes ont été récemment hospitalisés après avoir bu du poppers, un stimulant, au lieu de l’inhaler.

 

Les faits sont survenus samedi lors de deux bals de carnaval, à Kriens et Ruswil, communes suisses appartenant au canton de Lucerne.

Les deux fêtards, âgés de 22 ans,  ont ingéré du poppers, un vasodilatateur (produit qui dilate les vaisseaux sanguins, ndlr), qui, après avoir été inhalé, est parfois utilisé dans un cadre festif pour procurer, euphorie et désinhibition.

Si le jeune homme originaire de Kriens semble sorti d’affaire - il n’a ingéré qu’une seule gorgée de poppers qu’il a recrachée -, l’état de la deuxième victime semble plus préoccupant.

"Selon les premiers éléments de l'enquête, il a avalé tout le contenu de la bouteille car il croyait qu'il s'agissait d'un shot. Il s'est ensuite mis à vaciller, puis s'est effondré", a expliqué à 20minutes.ch Simon Kopp, porte-parole des procureurs.

Ce n’est pas la première fois que de tels accidents surviennent. En janvier 2012, une jeune femme de 21 ans était décédée après avoir bu du poppers dans une boîte de nuit de Saint-Julien-en-Genevois (Haute-Savoie).

 

La "drogue du zombie" menace les Etats-Unis

Tour de France des addictions

Drogué, il poignarde sa mère puis se coupe la verge