Et si l'espace avait une odeur de steak brûlé

Par Direct Matin, publié le
GooglePlus Facebook Twitter Pinterest Linkedin Commentez cet article Envoyez le par mail Imprimez le
Neil A Armonstrong marchant sur la lune le 21 juillet 1969. [- / NASA / AFP]

De nombreux astronautes l'ont constaté, l'espace à une odeur particulière. Celle-ci pourrait bien ressembler à celle d'un steak brûlé. 

Selon un article de The Atlantic repris par le quotidien Sud-Ouest, lorsque les astronautes reviennent d'une  sortie dans l'espace et enlèvent leurs casques, ils sentent un parfum étrange.
 
Si pour certains cette odeur correspond à celle du "métal chaud", de la "fumée de soudage" ou encore du souffre pour d'autres, cette senteur bizarre ressemble à une odeur de steak brûlé.
 
L'astronaute Tony Antonelli évoque ainsi une odeur qui "est différente d'autre chose." Thomas Jones parle lui d'une senteur distincte de la couche d'ozone, une légère odeur âcre."
 
Si pour beaucoup cette odeur peut apparaître anecdotique, pour la Nasa elle est devenu essentielle. L'agence américaine aimerait bien pouvoir préparer les astronautes à une senteur potentiellement désagréable. Elle a donc engagé un chimiste-parfumeur
 
Ce scientifique qui s'appelle Steve Pearce n'en est pas à son premier coup d'essai. Il a déjà recréé au sein d'une installation artistique, les odeurs véhiculées dans l'habitacle de la station spatiale MIR.
 
"Imaginez juste la transpiration des pieds et les odeurs corporelles, mélangées avec du vernis à ongles et de l'essence... alors vous vous en approchez !", promet le scientifique.
 
L'odeur ne semble donc pas des plus agréables dans l'espace mais peut-être pas partout. La solution est peut-être de s'éloigner. Des chercheurs en astronomie ont pu déterminer qu'un nuage au centre de la Voie lactée pourrait bien, grâce à certaines particules, sentir le rhum et la framboise.