Les agents secrets britanniques autorisés à coucher avec les suspects

Par Direct Matin, publié le
GooglePlus Facebook Twitter Pinterest Linkedin Commentez cet article Envoyez le par mail Imprimez le
007
James Bond, symbole de l'agent secret britannique. [Archives / AFP]

Le ministre de l’Intérieur britannique Nick Herbert autorise les agents secrets de son pays à avoir des relations sexuelles avec des suspects.

Les agents secrets britanniques doivent pouvoir se sacrifier pour la bonne cause ! Ainsi, leur ministre a déclaré mercredi dans The Telegraph que dans la vraie vie, ils pourront désormais coucher avec des suspects si cela rend plus plausible leur couverture. Un refus risquerait dans certains cas d’éveiller les soupçons.

Le ministre a ajouté que cette autorisation « dépendrait des circonstances de chaque situation et que la priorité serait toujours donnée à la recherche d’une solution légale ».

Si la question se pose aujourd’hui, c’est grâce à Mark Kennedy, un agent qui a enquêté pendant sept ans sur des activistes environnementaux à Nottinghamshire. Après s’être infiltré dans le groupe des activistes, il affirme avoir eu des relations sexuelles avec au moins deux d’entres elles pendant l’opération.