Il se filme en plein excès de vitesse : trois morts

Par Direct Matin, publié le
GooglePlus Facebook Twitter Pinterest Linkedin Commentez cet article Envoyez le par mail Imprimez le
Le chauffard filmait son compteur en plein excès de vitesse
Le chauffard filmait son compteur en plein excès de vitesse[PHILIPPE HUGUEN / AFP]

Un jeune homme de 24 ans se filmait au volant pour immortaliser ses excès de vitesse. Vendredi soir, il a percuté un autre véhicule. Bilan : trois morts, dont le vidéaste amateur.

Les faits se sont déroulés en Loire-Atlantique, non loin de la commune de Saint-Pazanne, au lieu-dit Port-Faissant. L'accident est d'une violence extrême. A bord de la première voiture : Michel Moreau, un militaire de 24 ans. Trois personnes dans la seconde : un homme de 75 ans, Gilbert Guitteny,  son épouse Ginette, âgée de 72 ans et sa belle-mère de 91 ans, Marie Guilloneau.

Le bilan est terrible. Le jeune homme, qui servait au Régiment d'Infanterie Chars de Marine (RICM) de Poitiers (Vienne) - qui circulait à 140 km/h au lieu des 90 km.h autorisés - est décédé samedi soir de ses blessures. Les deux femmes qui étaient à bord du second véhicule ont été tuées sur le coup et le septuagénaire est toujours hospitalisé dans un état sérieux.

Au cours de leur enquête, les gendarmes ont découvert à bord de la Peugeot 205 du jeune chauffard un dispositif vidéo destiné à filmer le compteur de vitesse au cours des excès de vitesse dont il s'était fait une spécialité. Peu de temps avant l'accident, il aurait ainsi fait des pointes à 200 km/h.

 

Et aussi sur DirectMatin.fr

La légende du Prince Noir du périphérique

Contrôlé à 224 km/h au lieu des 90 autorisés