Un prêtre pédophile écroué dans le Nord-Pas-de-Calais

Par Direct Matin avec AFP, publié le
GooglePlus Facebook Twitter Pinterest Linkedin Commentez cet article Envoyez le par mail Imprimez le
Le procureur de Lille, Frédéric Fèvre.[AFP/Archives]

Un prêtre de Bollezeele dans le Nord-Pas-de-Calais a été mis en examen et écroué après avoir été soupçonné de viols sur mineurs.

Philippe Détré, 68 ans, a été arrêté en fin de semaine dernière après avoir été accusé d'avoir abusé sexuellement des mineurs de moins de 15 ans dans le Nord de la France. Environ dix victimes ont déjà été identifiées.

Placé en garde à vue, le prêtre a fini par avouer les faits qui lui étaient reprochés. Les agressions sexuelles se seraient déroulées dans les années 1970 jusqu'aux années 2000 dans les régions de Lille et de Dunkerque, selon une source judiciaire. L'homme aurait été dénoncé par deux victimes, aujourd'hui majeures, en début d'année.

Dès que l'Eglise a eu connaissance de ces accusations elle a saisi la justice. L'archevêque de Lille, Mgr Laurent Ulrich, avait reçu en mars 2011 une lettre anonyme dénonçant les faits et en avait avisé le procureur de Lille.

De manière concomitante, une autre victime avait déposé plainte. Les gendarmes de la brigade de recherches (BR) de Dunkerque avaient alors joint les deux affaires.

Le père Détré officiait depuis quelques années dans une paroisse regroupant plusieurs communes au sud de Dunkerque. L'annonce de son emprisonnement a été faite dimanche dans l'église de Bollezeele.

Selon un recensement de l'Eglise catholique française en octobre 2010, on avait dénombré alors neuf prêtres emprisonnés pour des actes de pédophilie et 51 mis en examen.