Un chauffeur de bus aurait volontairement traîné un cycliste

Par Direct Matin avec AFP, publié le
GooglePlus Facebook Twitter Pinterest Linkedin Commentez cet article Envoyez le par mail Imprimez le
Un bus de la RATP. (Photo d'illustration)[LOIC VENANCE / AFP]

Un chauffeur de bus de la RATP, soupçonné d'avoir blessé volontairement un cycliste en le renversant et en le traînant sur plusieurs mètres, a été interpellé et placé en garde à vue mercredi.

Selon des sources policières, le cycliste aurait provoqué la colère du chauffeur parce qu'il circulait mercredi soir sur un Velib' dans un couloir réservé aux bus dans le IIIe arrondissement de Paris. Après une altercation verbale, le chauffeur aurait alors forcé le passage bloquant sous ses roues le vélo. Il l'aurait ensuite traîné sur "une centaine de mètres" alors que le cycliste était encore sur le Velib'.

Ce dernier, qui a prévenu les policiers, a été transporté à l'hôpital de l'Hôtel-Dieu. Il souffre "de plusieurs plaies saignantes" mais son pronostic vital n'est pas engagé.

Mais pour un porte-parole de la RATP la version des faits est différente. Selon lui, le cycliste se serait blessé tout seul. "Il y a eu un différend avec le chauffeur de bus, mais le cycliste s'est blessé en sautant du vélo et en tombant sur la chaussée. Le vélo a effectivement été traîné sur plusieurs mètres par le bus, mais le cycliste n'était pas dessus", a expliqué ce porte-parole. "Nous restons toutefois prudents sur les circonstances de cet incident dans la mesure où une enquête est en cours", a-t-il également souligné.

Jeudi, un officier de police judicaire s'est rendu à l'hôpital pour recueillir le témoignage du cycliste "et voir s'il veut déposer plainte". De son côté, le chauffeur du bus se trouvait en début d'après-midi toujours en garde à vue dans les locaux du Service de l'accueil et de l'investigation de proximité (SAIP) du IIIe arrondissement.