Oiseaux, chauves-souris, papillons… ces espèces menacées à Paris

Par Direct Matin, publié le
GooglePlus Facebook Twitter Pinterest Linkedin Commentez cet article Envoyez le par mail Imprimez le
Une chauve-souris.
Une chauve-souris.[AFP]

Urbanisation, déforestation, pollution… l’Ile-de-France se fait de plus en plus hostile pour les animaux. Natureparif, qui tient jeudi soir une conférence sur la survie des libellules en ville, tire la sonnette d’alarme.

Les oiseaux migrateurs sont les premiers sur la liste. Sur 178 espèces, 151 sont jugées «menacées» et dix ont disparu de nos contrées entre 1950 et 2012, comme la bécassine des marais.

Suivent les chauves-souris, huit fois moins nombreuses en Ile-de-France que dans les régions limitrophes.

«C’est surtout le cas dans les forêts, avec la raréfaction des vieux arbres où elles vivent», précise Maxime Zucca, de Natureparif.

De leur côté, les papillons, les grenouilles et les crapauds souffrent de la disparition des zones inondables où grandissent chenilles et têtards. Près de la moitié des 109 espèces franciliennes de papillons ont disparu en un siècle et un tiers des batraciens et des reptiles sont menacés. Des listes des espèces en danger devraient bientôt être réalisées pour sensibiliser le public. 

 

Et aussi sur DirectMatin.fr :

Animaux et végétaux menacés espèrent faire enfin la "une"