CICE

Jérôme Guedj, resprésentant de la gauche du PS, à l'Hôtel Matignon, le 12 décembre 2013 à Paris [Patrick Kovarik / AFP/Archives]

Guedj met en cause le CICE pour professions réglementées

Jérôme Guedj, président du conseil général de l'Essonne et représentant de la gauche du PS, a remis en cause lundi l'accès des professions réglementées au CICE (crédit d'impôt pour la compétitivité et l'emploi) pour, dit-il, plus d'un milliard d'euros.

Lire la suite
Le président de l'Assemblée nationale, Claude Bartolone, le 15 mai 2013 à Paris [Lionel Bonaventure / AFP]

Bartolone veut évaluer les emplois d'avenir et le Cice

Le président de l'Assemblée nationale, Claude Bartolone (PS) a souhaité mercredi, après l'annonce de l'entrée de la France en récession, que l'Assemblée nationale évalue rapidement l'efficacité des mesures gouvernementales contre le chômage, en particulier les emplois d'avenir et le crédit impôt compétitivité emploi (CICE).

Lire la suite
Jean-Marc Ayrault, le 18 avril 2013 à Paris [Bertrand Guay / AFP]

Ayrault regrette que le Cice ne soit "pas encore suffisamment utilisé"

Jean-Marc Ayrault a regretté jeudi que la mesure-phare du plan gouvernemental pour la compétitivité, le crédit d'impôt pour les entreprises, ne soit pas encore assez "connu" et donc "pas suffisamment utilisé".

Lire la suite
Le ministère de l'Economie et des Finances, le 14 avril 2012 à Paris [Loic Venance / AFP/Archives]

La cure d'austérité de 2014 prévoirait un effort de 4 milliards d'économies

Le ministère de l'Economie et des Finances aurait inscrit dans la lettre de cadrage qui sera adressée cette semaine aux ministères "un effort de quatre milliards d'euros économies", affirme Le Monde mardi, sans préciser s'il s'agit d'économies supplémentaires.

Lire la suite
Drapeau tricolore dans les jardins du Sénat, à Paris [Jacques Demarthon / AFP/Archives]

Le Sénat supprime le crédit d'impôt compétitivité

Le Sénat a supprimé samedi le crédit d'impôt compétitivité et emploi (CICE), une des principales mesures prévues par le projet de loi de finances rectificative (PLFR) pour 2012, les sénateurs communistes mais aussi écologistes y étant opposés, comme la droite.

Lire la suite
Le ministre du Budget Jérôme Cahuzac à l'Assemblée nationale à Paris, le 20 novembre 2012 [Eric Feferberg / AFP/Archives]

Reprise du chantier budgétaire à l'Assemblée

Les députés entament lundi l'examen du budget rectificatif de fin d'année, dans lequel le gouvernement a ajouté sans attendre son crédit d'impôt pour la compétitivité financé en partie par une hausse de TVA, un dispositif et un tempo accéléré qui passent difficilement dans la majorité.

Lire la suite